Menu

Névrome de Morton

LA MALADIE:

Site de l’Association Française de Chirurgie du Pied et de la Cheville (AFCP) sur la pathologie 

Un nerf sensitif cheminant entre les orteils et les métatarsiens peut être comprimé par les structures avoisinantes et entrainer des douleurs. Une bursite (inflammation locale) peut elle aussi concourir à comprimer le nerf.

Le nerf s'épaissit lorsqu'il est écrasé. Il augmente de volume. Il est donc de plus en plus à l'étroit dans son passage entre les orteils. Il s'agit d'un véritable cercle vicieux.

Les douleurs apparaissent au début lorsque vous portez des chaussures trop étroites. Ensuite les douleurs augmentent et persistent même pied déchaussé.

Contactez-nous

LE TRAITEMENT :

Le traitement est d'abord médical avec le port de chaussure confortables et la mise en place de semelles.

Une infiltration de corticoïdes peut être effectuée sous échographie. Elle ne permet malheureusement un soulagement que dans environ 30% des cas.

Si les douleurs persistent, il faudra envisager une intervention.

L'incision est sur le dos du pied.

On pratique le plus souvent (résection ou neurectomie).

Parfois, il est possible de simplement libérer le nerf.

L'intervention est effectuée en ambulatoire et sous anesthésie locorégionale.

La simple libération expose aux récidives.

Même en cas de neurectomie, des douleurs peuvent parfois persister plusieurs mois en raison de douleurs fantômes générées par le moignon proximal du nerf (douleurs fantômes).

L'opération dure environ 15 minutes.

                          

LES CONSIGNES POSTOPERATOIRES :

La sortie est le soir même de l'intervention (chirurgie ambulatoire).

Après l'opération :

Vous devez porter des chaussures spéciales pendant trois semaines.

Vous devez respecter un repos relatif pour éviter les troubles de la cicatrisation.

Vous devez surélever votre pied et glacer.

L'arrêt de travail est d'environ 3 semaines.

Contactez-nous

Consultez également :

Actualités

Voir toutes les actualités